LIVRAISON GRATUITE AVEC 100$ D'ACHAT OU PLUS
Panier d'achat
Centre Laser Josée Pedneault

Spécial corps : Prévention et bonnes pratiques anti-âge

Chroniques beauté > Spécial corps : Prévention et bonnes pratiques anti-âge

La peau etc. / Retour à l'index

soin de la peau, soin du corps

source: medecine-anti-age.com

 

Spécial corps

Prévention et bonnes pratiques anti-âge

     

Nos médecins anti-âge partagent régulièrement leurs conseils en matière de nutrition et de soins pour le visage. Nous complétons aujourd'hui ces préconisations par un focus sur le corps, zone également concernée par un besoin de prévention. 

 

Peau du corps 

Quelle différence avec la peau du visage ?

La peau du corps et du visage présentent la même structure : épiderme, derme, hypoderme. Au niveau du visage et du cou, elle est cependant plus fine et plus rapidement exposée aux rides et aux taches.

Moins fragile et souvent plus délaissée en terme de soin, la peau du corps est, elle aussi, concernée par le vieillissement cutané et la perte progressive d'hydratation naturelle (baisse de la présence d'acide hyaluronique). 

La peau du corps n'échappe pas aux signes du vieillissement. Sachons les prévenir pour en atténuer les effets.

 

Déshydratation

Lutter contre la peau sèche et rugueuse

L'hydratation est importante pour avoir une peau douce et soyeuse. S'il n'y a plus assez d'eau dans le derme, les échanges se font moins bien entre les différentes couches cutanées et les fibres de collagène et d'élastine se rigidifient.

L'équilibre en eau de la peau est perturbé lorsque le taux de certaines hormones varie. À l'approche de la ménopause, la quantité d'œstrogène dans le corps est réduite, ce qui entraîne une diminution de l'hydratation de la peau. 

Votre médecin anti-âge pourrait vous proposer d'effectuer des mésolifts, c'est à dire des injections d'acide hyaluronique sur le cou, décolleté, le dos des mains, pour hydrater la peau sèche, réparer le tissu fragilisé et ainsi avoir une action sur la densité et la qualité de la peau.

Par ailleurs, pensez à boire suffisamment d'eau (au moins 1 litre par jour). Pensez également à faire des cures de compléments alimentaires riches en Omégas 3, 6 et 9.

 

Relâchement cutané et perte d'élasticité

Raffermir la peau

La peau du corps est plus épaisse et plus résistante que celle du visage (sauf au niveau du buste), mais elle est aussi soumise à de nombreuses contraintes telles que exposition solaire en été, variations climatiques, variations hormonales, variations de poids, produits d'entretien asséchants, frottements des vêtements,... facteurs qui accélèrent le relâchement physiologique naturel lié à l'âge.

  1. Les soins pratiqués par votre médecin anti-âge (mésolift, radiofréquence, ultrasons, laser...) visent à stimuler la fabrication de collagène et d'élastine au niveau de la peau.
  2. À domicile, il faudra veiller à lutter contre les 2 mécanismes principaux qui dégradent nos fibres élastiques de la peau : la glycation des protéines et le stress oxydant.

    Ainsi, pour bien entretenir sa peau, il faut veiller à un apport suffisant en micronutriments indispensables pour la synthèse de collagène et du tissu conjonctif de la peau, à savoir des vitamines anti-oxydantes (vitamines A et C) ainsi que du magnésium, silice. On trouve ses micronutriments dans l'alimentation mais celle-ci peut être complétée par des cures de compléments alimentaires

    D'autre part, il faut veiller à limiter la glycation des protéines qui accélère la perte d'élasticité de la peau en rigidifiant nos fibres de collagène. (voir BEND BEAUTY)
  3. Les crèmes raffermissantes pour le corps contiennent des actifs visant à stimuler la production de collagène, dont la qualité demeure l'un des principaux atouts pour le maintien de la souplesse et l'élasticité de la peau.

    L’acide glycolique notamment exfolie en douceur les cellules mortes pour améliorer l’aspect général de la peau et stimuler cette synthèse de collagène et d’élastine.

 

Dermatoporose

Renforcer et redensifier le derme

Au quotidien, la peau subit de nombreux dommages et perd ainsi ses propriétés mécaniques, sa viscoélasticité et sa fermeté. Ces agressions conduisent à une dégradation progressive du collagène et de l’acide hyaluronique, constituants indispensables aux propriétés mécaniques. Ce syndrome de fragilité et d’affinement cutané chronique est appelé la « dermatoporose ».

La perte de densité cutanée qu'elle implique peut se traduire par :

- une peau fine et fragilisée
- un épiderme plissé
- une apparence presque transparente
- la formation de petites lésions cicatricielles blanches
- la fragilisation des vaisseaux et la formation de bleus au moindre choc

 

Ces manifestations sont principalement observées sur les zones du corps exposées au soleil : avant-bras, mains, jambes et le décolleté (héliodermie du buste). Les symptômes peuvent apparaître dès la cinquantaine.

Bien soigner sa peau à tout âge apparaît fondamental pour prévenir la dermatoporose. Il est conseillé d'utiliser des crèmes à base de dérivés de Vitamine A ou d’acide hyaluronique de faible poids moléculaire qui vont stimuler la production naturelle d'acide hyaluronique au sein de la peau.

 

Vergetures et cicatrices

Atténuer les imperfections

Au fil du temps, des marques peuvent s'accumuler sur la peau du corps :

- Les vergétures, liées à une variation de poids (grossesse, régime...)

- La cellulite

- Les cicatrices d'acné

Il existe des solutions pour les atténuer, comme la technique de la mésothérapie. Elle va stimuler la production d'élastine et de collagène et permettre une meilleure pénétration de soins ciblés.

 

 

Consultez votre professionnelle de la peau pour une consultation personnalisée